• 01 AVR 14

    Chirurgie plastique esthétique et réparatrice

    Dr Guy Mathieu

    Dr. Guy Mathieu

    Consultation

    Il y a toujours deux consultations préalables à l’opération :

    1. Lors d’une première consultation, les demandes et espérances du patient seront cernées et on évaluera le bien-fondé d’une intervention (indication chirurgicale).

    Il s’agit toujours d’un compromis entre les bénéfices et les risques liés à un traitement (les + et les – ).

    Seront abordées les modalités pratiques – temps d’intervention, temps d’hospitalisation, anesthésie locale et générale, sédation simple, temps d’incapacité au travail, au sport, exposition au soleil, consultations post opératoires, soins particuliers, enlèvement des fils, pansements, vêtements de contention… ainsi que les modalités financières et administratives (esthétique pure, esthétique additionnelle ou réparatrice, avec accord de la mutuelle).

    Une estimation pré-opératoire des antécédents médicaux et chirurgicaux, des traitements en cours et des risques particuliers, sera abordée.

    2. Lors d’une deuxième consultation, on s’assurera du bien-fondé de la demande et tout sera confirmé.

    Un rendez-vous sera pris avec l’anesthésiste et des examens pré-opératoires seront réalisés.

    Un devis précis sera fait et un formulaire de consentement éclairé sera signé.

    Hospitalisation: Pour l’hospitalisation classique ou ambulatoire en hôpital de jour, ce sera à l’Institut Ed. Cavell à Uccle. Pour une simple chirurgie sous anesthésie locale, ce sera au centre Europe-Lambermont, dépendant de Cavell à Schaerbeek, ou à l’espace clinique « Tête et Cou » , avenue de Messidor à Uccle.
    Anesthésie: soit générale ou neurolepanalgésie, avec visite pré-opératoire chez l’anesthésiste ; soit locale pure ou crème anesthésiante réalisée au cabinet.
    Soins pré-opératoires: préparation de la peau, régime, arrêt de l’Aspirine (1 semaine) ou des traitements anti-coagulants.
    Soins post opératoires et visites: soins attentifs et changements de pansements ; enlèvement des fils ; application de pansements siliconés occlusifs et massages par crème assouplissante pour prévention des cicatrices hypertrophiques.
    Photographies: réalisation de photos pré et post opératoires, pour suivi de l’évolution.
    Douleurs post opératoires : prescription préalable d’analgésiques ou d’anti-inflammatoires.
    Cicatrisation : toute chirurgie a sa rançon cicatricielle ; celle-ci dépendra de nombreux facteurs :
    – qualité de la peau (élasticité, couleur, vergetures …),
    – forme et localisation de la cicatrice,
    – tension sur la cicatrice (mémoire cutanée),
    – type de suture et de fils,
    – tabac, soleil, hydratation.

    Tout doit être mis en œuvre pour le meilleur résultat, par un suivi attentif

    Quelques conseils:

    – Il vaut souvent mieux une petite anesthésie générale bien contrôlée qu’une grosse anesthésie locale avec des doses toxiques et un inconfort risqué autant pour le patient que pour le chirurgien.
    – Il vaut souvent mieux une cicatrice un rien plus longue mais bien placée et sans tension qu’une cicatrice courte qui tiraille de partout.
    – Toujours se méfier des «on-dit» et des médias, qui comparent souvent des pommes avec des poires, car chaque cas clinique est différent.
    – Se méfier des nouveautés, qui n’ont pas encore fait leurs preuves, ainsi que des effets de mode.

    Chirurgie de la silhouette - Abdominoplastie

    • Intervention consistant à retendre la peau du ventre et à diminuer l’excès de peau et de graisse du ventre (tablier graisseux).
    • Idéalement après régime, amaigrissement ou grossesse.
    • Soit : MINILIFT avec liposuccion péri-ombilicale. Cicatrice courte de + ou – 20 cm dans le slip (ASA).
    • Soit : ABDOMINOPLASTIE classique avec transposition ombilicale et plicature des muscles grands droits sur la ligne médiane (affinement, cintrage).
    • Cicatrice plus longue, de 40 cm ou plus et péri-ombilicale.
    • Douleur : moyenne.
    • Gaine abdominale : (velcro ou gaine-culotte) 4 semaines.
    • Sport : 4 semaines.
    • Hospitalisation : 2 à 3 nuits, suivant les drains (décollement).
    • Fils : 15 jours.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    En anglais :
    document-pdf-iconeAbdominal wall plastic and aesthetic surgery
    En français :
    document-pdf-iconeChirurgie plastique et esthétique de la paroi abdominale

    document-pdf-iconeBody lift



    Voici quelques photos avant et après l’abdominoplastie :

    Chirurgie de la silhouette - Lifting des cuisses et des bras

    • Cuisses : cicatrice variable, dans l’aine ou sur la face interne de la cuisse.
    • Bras : cicatrice dans la face interne du bras.
    • Fils : 15 jours.
    • Pansement compressif (lipo-panty).
    • Hospitalisation : 1 nuit.
    • Anesthésie générale.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :

    En anglais :
    document-pdf-iconeArm inner side lifting

    En français :
    document-pdf-iconeLifting de la face interne du bras
    document-pdf-iconeLifting de la face interne de la cuisse

    Chirurgie de la silhouette - Liposuccion

    Il s’agit, idéalement, d’une chirurgie de la silhouette et non de l’obésité , chez l’homme comme chez la femme. Elle va adoucir et corriger les contours, pour donner plus d’harmonie sans cicatrice importante. Elle dépendra de la qualité de rétraction de la peau sur le nouveau contenu graisseux. Elle est contre-indiquée en cas de vergetures.

    • Hospitalisation : suivant l’importance : ambulatoire,si modérée ; hospitalisation d’une nuit, si plus importante.
    • Fils : 1 semaine.
    • Gaine : lipo-panty 1mois.
    • Douleur : importante, suivant les hématomes (« chute dans l’escalier »).
    • Zones idéales pour la liposuccion : hanches (« poignées d’amour »), culotte de cheval, face interne des genoux, double menton graisseux.
    • Zones moyennes pour la liposuccion : ventre, bras, cuisses (face interne ou face antérieure)
    • Zones délicates pour la liposuccion: chevilles, jambes, face.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    En anglais :
    document-pdf-iconeLiposuction
    En français :
    document-pdf-iconeLipoaspiration



    Voici quelques photos d’une patiente avant et après sa liposuccion :

    Chirurgie des seins - Augmentation mammaire

    • Principe : donner du volume à de petits seins ou redonner du galbe à une poitrine vidée par régime ou grossesse (différentes techniques d’approche).
    • Cicatrice sous l’aisselle (+ ou – 4 cm de long).
    • Prothèse : généralement ronde texturée en silicone cohésif, en position rétro-pectorale.
    • Durée : 1 heure , sous anesthésie générale.
    • Hospitalisation de Jour : 1 jour.
    • Fils : 1 semaine.
    • Bandeau thoracique : 3 semaines.
    • Soutien-gorge : 6 semaines.
    • Sport : 6 semaines (muscles pectoraux).
    • Possibilité d’allaitement : OK
    • Sensibilité : OK
    • Check-up des seins : OK
    • Douleur : importante.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :

    In English :
    document-pdf-iconeAugmentation mammoplasty with implants

    En français :
    document-pdf-iconeAugmentation mammaire avec implants



    Voici une galerie de photos avant et après une augmentation mammaire (chaque photo « avant » est suivie par son « après ») :

    Chirurgie des seins - Réduction mammaire

    • Il s’agit de diminuer une poitrine trop lourde :
    • Demande d’intervention de l’INAMI.
    • Cicatrice importante, souvent en « ancre de marine ».
    • Durée : 3 à 4 heures.
    • Hospitalisation : 1 nuit (drains de redon).
    • Fils : 15 jours.
    • Douleur : peu.
    • Possibilité d’allaitement : OK, selon la technique.
    • Sensibilité : OK, selon la technique.
    • Soutien-gorge : 6 semaines.
    • Sport : 6 semaines.
    • Check-up des seins : OK (prévoir en pré-opératoire, si plus de 40 ans).

    Pour plus d’informations, voici un fichier pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconeRéduction mammaire



    Voici quelques photos d’une patiente avant et après une réduction mammaire :

    Chirurgie des seins - Correction de ptose mammaire

    • Remonter une poitrine affaissée, sans diminuer son volume ou en augmentant celui-ci (prothèse).
    • Cicatrice : de péri-aréolaire simple à « ancre de marine ».
    • Durée : 2 à 3 heures.
    • Hospitalisation : 1 nuit (en fonction des drains).
    • Fils : 15 jours.
    • Douleur : peu (sauf si prothèses rétro-pectorales).
    • Sensibilité : OK
    • Soutien-gorge : 6 semaines.
    • Sport : 6 semaines.
    • Check up des seins OK.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    En anglais :
    document-pdf-iconeMastopexy
    En français :
    document-pdf-iconeChirurgie de la ptose mammaire



    Voici une galerie de photos « avant-après » une opération de correction de la ptose mammaire :

    Chirurgie des seins - Mamelons invaginés

    • Intervention visant à relâcher les canaux galactophores provoquant une rétraction.
    • Durée : 30 minutes à 1 heure.
    • Anesthésie locale ou générale (hospitalisation).
    • Cicatrice : minime.
    • Douleur : moyenne.
    • Fils : 1 semaine.

    Chirurgie des seins - Gynécomastie chez l'homme

    • Uni ou bilatérale, graisseuse ou glandulaire ; à confirmer par échographie.
    • Si graisseuse: par liposuccion, avec cicatrice minime.
    • Si glandulaire: par voie péri-aréolaire chirurgicale.
    • Pansement compressif par bandeau thoracique (3 semaines).
    • Sport : arrêt pendant 4 semaines.

    Pour plus d’informations, voici un fichier pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconeGynécomastie

    Chirurgie des seins - Reconstruction mammaire

    Reconstruction du sein par tumorectomie et/ou mammectomie

    • Toute chirurgie mammaire.
    • Toute chirurgie après amputation partielle ou totale du sein.
    • Reconstruction par prothèse (généralement profilée, dite anatomique ou « en goutte »), suivant le volume.
    • Reconstruction en 2 temps par expansion tissulaire.
    • Reconstruction par lambeaux aux dépens de la peau (avec le muscle) du dos ou du ventre.
    • Reconstruction de l’aréole (lambeau, tatouage ….).
    • Symétrisation du sein contro-latéral.

    Chirurgie de la face - Oreilles décollées ou déchirées

    Oreilles décollées

    • Soit hospitalisation de jour si anesthésie générale, soit anesthésie locale pure (si patient âgé de + de 10 ans).
    • Douleur : + ou – 24 heures.
    • Fils : 15 jours.
    • Bandeau pour dormir.
    • Cicatrice postérieure.

    Oreilles déchirées

    • Sous anesthésie locale, correction – fermeture.
    • Fils : 8 jours.
    • Remise de boucles d’oreille, après 2 mois (reperçage).

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :

    In English :
    document-pdf-iconeProeminent ears

    En français :
    document-pdf-iconeOreilles décollées



    Voici quelques photos d’un jeune patient avant et après son opération :

    Chirurgie de la face - Les lèvres

    • Augmenter : soit par lambeau cutané pédiculé (cicatrice sur le corps) sous anesthésie locale, soit par injection de graisse autologue, soit par injection d’acide hyaluronique.
    • Diminuer: par résection chirurgicale avec cicatrice à la face interne.

    Chirurgie de la face : Le menton

    Augmentation ou diminution du menton

    • Augmentation : par prothèse ou par avancement (cfr stomatologie), cicatrice intra-buccale
    • Diminution : par chirurgie stomatologique

    Double menton

    • si pas d’excès de peau, par liposuccion sous anesthésie locale, sans hospitalisation,
    • définira mieux l’angle de la mâchoire inférieure,
    • cicatrice : 1 cm sous le menton,
    • pansement compressif 3 jours (style « œuf de Pâques »),
    • si excès de peau, cfr lifting du cou.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconeMentoplastie

    Chirurgie de la face - Lifting du regard

    Blépharoplastie ou lifting des paupières

    • Procédure simple visant à diminuer l’excès de peau des paupières supérieures (« casquettes ») donnant un air sombre, fatigué et accrochant le mascara, et des paupières inférieures (« poches, valises »).
    • Hospitalisation : ambulatoire 1 jour si anesthésie locale (en général).
    • Durée : 1 heure si paupières supérieures ou inférieures ; 2 heures si les 4 paupières
    • Cicatrices invisibles.
    • Fils : 5 jours.
    • Douleurs : non (gouttes ophtalmologiques).
    • Résultats : 3 semaines à 2 mois, « sensation d’état reposé », « retour de vacances », « éclaircissement du regard ». Ne modifie pas le regard et ne bride pas les yeux.

    Voici quelques photos d’une patiente avant et après son opération :

    Chirurgie de la face - Lifting du visage

    Tête et Cou

    • retend la peau et l’aponévrose musculaire du bas du visage, jusqu’aux tempes.
    • hospitalisation : 1 jour.
    • durée : 3-4 heures.
    • pansement « type cagoule », 2 jours.
    • Fils et agrafes dans les cheveux : 5 à 12 jours.
    • Cicatrices : fort discrètes ; dans les cheveux, en pré et rétro-auriculaire.
    • Résultat : 1 mois ou plus.

    Front

    • retend la peau du front,
    • cicatrice : dans ou devant les cheveux.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :

    In english :
    document-pdf-iconeFace lift

    En français :
    document-pdf-iconeLifting cervico-facial

    document-pdf-iconeLifting temporal



    Voici quelques photos avant et après un lifting du visage :

    Chirurgie de la face - Rhinoplastie

    • correction d’une bosse, d’un nez trop long, d’une pointe trop tombée, trop ronde, en goutte, d’une déviation ou de narines trop larges.
    • correction d’un nez trop plat, empâté.
    • cicatrices intra-narinaires invisibles.
    • fils : internes auto-résorbables.
    • plâtre : à porter avec sparadrap pour 1 semaine.
    • résultats après 3 à 6 mois.
    • douleur : non.
    • gêne respiratoire : minime.
    • hospitalisation : s’il s’agit de la pointe, hôpital de jour ; si nez complet, 1 nuit,
    • anesthésie générale.

    Pour plus d’informations, voici un fichier pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconerhinoplastie



    Voici quelques photos avant et après une rhinoplastie :

    Laser

    Laser (MIXTO CO2 CUTANE) : il s’agit d’une procédure effectuée au cabinet, sous AL, après application de crème anesthésiante pendant 20 à 50 minutes.
    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconeAbrasion du visage par laser
    document-pdf-iconeConditions pour le traitement au laser

    Botox

    Il s’agit d’une paralysie obtenue par injection des muscles du visage, pour diminuer leur contraction et les rides. Cela permet de supprimer les expressions de la face.

    Personnellement, je ne suis pas pour.

    Toutes petites chirurgies

    • tumeurs de peau, naevi, moles, lipomes, kystes sébacés,
    • kystes sébacés,
    • cicatrices,
    • petites taches cutanées,
    • excroissances,
    • angiomes, nodules.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :
    document-pdf-iconeCorrection des cicatrices
    document-pdf-iconeChirurgie des tumeurs cutanées

    Injections de comblement

    • par graisse autologue prélevée sur le ventre ou lors d’une liposuccion (anesthésie locale ou générale)
    • par produits vendus dans le commerce , « acide hyaluronique » ; durée de vie limitée ! (2 à 12 mois), selon la localisation mais effet cumulatif à la longue.
    • Indications : lèvres, pli d’amertume, rides péribuccales, sillon nasogénien, rides du front et de la glabelle, cicatrices de la face.

    Pour plus d’informations, voici des fichiers pdf à consulter et/ou télécharger :

    document-pdf-iconeInjections de comblement

    document-pdf-iconeRéinjection de graisse autologue

    Share
Share